(514) 836 4571



Le Canada accueille le plus grand nombre de parents et de grands-parents en presque 20 ans
Monday, 05 November 2012 00:00

Jusqu’à 35 000 parents et grands-parents seront réunis avec leur famille

Mississauga, le 5 novembre 2012 — Un an après la mise en œuvre du Plan d’action pour accélérer la réunification familiale, d’importants progrès ont été réalisés en vue de réunir plus rapidement des familles et de réduire l’arriéré des demandes au titre du programme des parents et des grands-parents (PGP), a annoncé aujourd’hui le ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney.

Déposé la semaine dernière, le plan des niveaux de 2013 prévoit, pour la deuxième année consécutive, l’admission de 25 000 parents et grands-parents, portant à 50 000 le nombre d’admissions totales cette année et l’année prochaine. Il s’agit d’une augmentation annuelle de 60 % depuis 2010 et du plus haut niveau en presque 20 ans.

Dès le lancement du Plan d’action, des mesures immédiates ont été prises pour réduire l’arriéré de demandes présentées dans le cadre du programme des PGP, pour lequel le nombre de demandeurs s’élevait à environ 165 000 et les temps d’attente pouvaient atteindre huit ans, ce qui était inacceptable. D’ici la fin de la présente année, Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) prévoit avoir réduit l’arriéré d’environ 20 %. La majorité des demandes qui ont été retirées de l’arriéré satisfaisaient aux exigences du programme et ont été approuvées.

De plus, le super visa pour parents et grands-parents, conçu pour permettre aux parents et aux grands-parents d’effectuer des séjours au Canada d’une durée maximale de deux ans à la fois, a suscité beaucoup d’intérêt. Il jouit en effet d’une grande popularité, avec plus de 10 000 super visas délivrés depuis leur entrée en vigueur, en décembre 2011, avec un taux d’acceptation de 87 %.

« Nous avons écouté les Canadiens qui nous ont dit que l’ancien programme ne fonctionnait tout simplement pas, notamment en raison des temps d’attente de huit ans, a déclaré le ministre Kenney. Les mesures que le gouvernement Harper a prises pour réparer cet ancien programme désuet fonctionnent. La popularité du super visa et les 25 000 admissions prévues en 2013 nous permettent de croire que nous pourrons permettre la réunification de jusqu’à 35 000 parents et grands-parents avec leur famille l’année prochaine. C’est là une importante réalisation et le plus haut niveau atteint depuis presque 20 ans. »

Le 23 mars 2012, CIC a lancé des consultations publiques nationales sur la restructuration du programme des PGP. Le ministre Kenney a tenu des séances en table ronde avec des partenaires, et des consultations publiques en ligne ont été menées. Ces consultations en ligne se sont poursuivies jusqu’au 25 mai 2012, et CIC a reçu un total de 6 444 réponses, soit le nombre le plus élevé de réponses jamais obtenu par CIC lors d’une consultation en ligne. Le résumé détaillé des résultats des consultations en ligne sera accessible sous peu sur le site Web de CIC.

Pour assurer la durabilité du programme des PGP, il faut le restructurer de manière à éviter l’accumulation d’un autre arriéré. La nouvelle structure du programme doit également tenir compte des contraintes budgétaires, sans oublier le généreux régime de soins de santé et les autres programmes sociaux offerts au Canada.

« Alors que nous déployons des efforts en vue de réduire considérablement le nombre de demandes à traiter ainsi que les temps d’attente, le travail de restructuration du programme des PGP progresse bien, a fait savoir le ministre Kenney. Nous prévoyons, comme promis, lancer au cours de l’année qui vient un programme des PGP plus moderne, qui permettra le traitement rapide des futures demandes et qui assurera sa viabilité. »

 

Last Updated on Monday, 05 November 2012 00:00