(514) 836 4571



Attirer les travailleurs qualifiés les plus brillants et les plus compétents
Mercredi, 12 Décembre 2012 12:00

La transition vers la résidence permanente maintenant plus rapide et plus souple

Ottawa, le 11 décembre 2012 — Les travailleurs qualifiés étrangers temporaires pourront bientôt obtenir la résidence permanente plus rapidement que jamais, a annoncé aujourd’hui le ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney.

Dès le 2 janvier 2013, les travailleurs qualifiés pourront présenter une demande au titre de la catégorie de l’expérience canadienne (CEC) en ayant seulement 12 mois d’expérience de travail au Canada, soit une année plus tôt que l’exigence antérieure de 24 mois. De plus, les diplômés ont maintenant plus de temps pour accumuler leur année d’expérience de travail, soit jusqu’à 36 mois, par comparaison avec la limite de 24 mois imposée antérieurement.

« La CEC aide le Canada à attirer les immigrants dont notre économie a besoin : les personnes ayant une expérience de travail canadienne pertinente et les compétences nécessaires pour satisfaire aux besoins du marché du travail actuels de notre pays, a indiqué le ministre Kenney. Ces travailleurs qualifiés ont tout ce qu’il faut pour réussir, et le fait d’accélérer l’obtention de la résidence permanente aidera le Canada à faire face aux défis continus du marché du travail. »

Cette amélioration permet d’accroître la souplesse du programme à l’égard des demandeurs, notamment pour les travailleurs qualifiés qui seront admissibles à la résidence permanente plus rapidement. Les étudiants étrangers profiteront aussi de cette amélioration en ayant plus de temps pour acquérir l’expérience de travail nécessaire pour présenter une demande de résidence permanente.

Au titre de la CEC, créée en 2008, la Canada a admis plus de 20 000 étudiants étrangers et travailleurs qualifiés. En 2013, CIC a l’intention d’accepter, grâce à ce programme, un nombre record de résidents permanents (pouvant aller jusqu’à 10 000). Il s’agit d’une hausse considérable par rapport aux 2 545 qui ont été admis en 2009.

« Le gouvernement s’est engagé à créer un système d’immigration rapide et souple qui est efficace pour l’économie du Canada, a ajouté le ministre Kenney. La CEC est devenue le programme d’immigration économique ayant la croissance la plus marquée du Canada et elle fait partie de notre plan pour attirer les personnes les plus brillantes et les plus compétentes du monde. »

Vous pouvez obtenir d’autres détails à propos de la catégorie de l’expérience canadienne.

Source : CIC

Mise à jour le Mercredi, 12 Décembre 2012 12:48